Rubrique Cinéma BD

« Astérix et Obélix Mission Cléôpatre »

Aujourd’hui nous sommes déjà à l’avant dernier film de ma série. Et pour ce sixième volet j’ai choisi, tout comme le premier de la série, un film, ou plutôt une BD incontournable, Astérix et Obélix. Oui mais lequel me direz-vous? Eh bien j’ai tranché pour Astérix et Obélix Mission Cléôpatre, avec attention, accrochez-vous, ça va déferler, c’st une belle brochette, Christian Clavier, Gérard Depardieu, Monica Belluci, Gérard Darmon, Jamel Debouze, Edouard Bear, Dieudonné, Isabelle Nanty, Claude Rich, Jean Benguigui, Pierre Tchernia, Chantal Lauby, Marina Foïs, et encore bien d’autre. Alors même si la plus part d’entre vous, l’ont déjà certainement vu ou lu, mais pas forcément les deux, c’est pourquoi je vais vous donner l’envie de découvrir l’un ou l’autre de ces support. On est partis pour une bonne tranche de rigolade et de gag en tout genre, avec ce film réalisé par Alain Chabat sortit en 2002, adapté de la BD franco-belge sortie elle en 1963 crée par le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo.

C’est le deuxième film de la saga Astérix et Obélix sur grand écran, et à ce jour celui qui a rencontré le plus de succès en France avec plus de 14 million d’entrées, ce qui le place au 4e rang des films français au box-office national et au premier rang des films de l’année 2002.

BANDE ANNONCE

«Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute? Non! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum, et Petitbonum…».

Ce village gaulois d’Armorique résiste à l’envahisseur grâce à la potion magique préparée par Panoramix, qui procure momentanément une force surhumaine à qui en boit.

Je ne vais pas vous bassiné avec des détails que vous connaissez déjà, comme sur le héros principal Astérix, courageux guerrier, qui est accompagné de son fidèle compagnon Obélix, pour qui les effets de la potion magique sont permanents puisque’’il est tombé dedans étant petit, et bien sûr n’oublions pas Idefix.

affiche

Pour la BD, Astérix et Cléôpatre est le sixième album de la série, L’album a été adaptée en dessin animé en 1968 sous le même titrepuis en film sous le nom Astérix et Obélix : Mission Cléôpatre et c’est ce dernier qui nous intéresse.

Cléopâtre, la reine d’Égypte, pour prouver à Jules César, qui la nargue et qui doute de la grandeur de la civilisation égyptienne, en disant que les Romains construisent des temples et des forums magnifiques alors que les Égyptiens n’ont rien construis depuis les pyramides, décide de lui faire construire un palais en plein désert en l’espace de seulement trois mois. Pour ça, elle fait appel à l’architecte Numérobis, joué par Jamel Debouze. Ce choix agace énormément l’architecte royal, Amonbofis, joué par Gérard Darmon, jaloux de n’avoir pas été désigné pour mener à bien le projet. Numérobis, inquiet du délai extrêmement court dont il dispose, décide de se rendre en Gaule pour demander de l’aide à un vieil ami, le druide gaulois Panoramix, détenteur du secret de la potion magique, ainsi qu’à ses amis, Astérix et Obélix. Même si le druide est rétissant au départ, il fini par accepter, prétextant qu’il a toujours voulu étudier les parchemins. Les trois gaulois accompagnent donc Numérobis à Alexandrie où ils devront déjouer les manigances d’Amonbofis et des Romains, car si Numérobis ne termine pas à temps, il sera jeté aux crocodiles sacrés, mais si il réussi il sera couvert d’or.

Publiée dans Pilote de 1959 à 1973 aux édition Dargaud, puis à partir de 1998 aux éditions Hachette et enfin aux éditions Albert René. Les ventes cumulées des albums, traduits dans cent-sept langues, représentent 350 millions d’exemplaires, ce qui en fait la bande dessinée européenne la plus vendue dans le monde.

La série est avant tout humoristique et parodie principalement la société française contemporaine à travers ses stéréotypeset ses régionalismes, ainsi que des traditions et coutumes emblématiques de pays étrangers. Le comique de répétition est très présent avec notamment le naufrage des pirates. Le dessin est lui semi-réaliste, fortement inspiré de l’école de Marcinelle.

BD 3

L’album, Astérix et Cléôpatre publié en 65, a été tiré en 100’000 exemplaires. Il contient de nombreux anachronismes, dont évidemment la date -47, date des campagnes d’Egypte et pas -50 et une Cléôpatre orientale alors qu’elle était grecque.

En 1959, la petite société Edipresse-Edifrance créée par Goscinny, Uderzoet Jean Hébrard a la lourde tâche d’assurer la partie Bande dessinée d’un nouveau périodique pour jeunes, intitulé Pilote. Le duo, formé depuis le début des années 1950, a déjà plusieurs projets en commun.

À deux mois de la sortie du journal, ils sont réunis chez Uderzo. Goscinny songe à une bande relevant du « folklore français » et demande à Uderzo de lui énumérer les grandes périodes de l’histoire de France. Ce dernier commence par le paléolithique puis enchaîne sur les Gaulois. En quelques heures, les deux compères créent dans la joie le village et ses habitants.

La série intègre le journal Pilote à temps pour son lancement. La première histoire s’intitule Astérix le Gaulois et paraît pour la première fois le 29 octobre 1959, avec 300’000 exemplaires écoulés.

En 1971 fort de son succès, les auteurs enchaînent avec d’autres histoires, se permettant de ballader les héros hors de leur Gaules, baillonant le barde à la voix inssupportable

Les ventes commencent à «exploser». Idéfix n’apparêtra qu’au 5 ème volume. Puis c’est donc en 63 profitant de la sortie du film Cléôpatre (l’un des films les plus chers de l’histoire du cinéma) que les auteurs enverront Astérix et Obélix en Egypte à la rencontre de la reine Cléôpatre. La couverture originale et la première case de l’histoire sont des parodies de l’affiche du film et du début du film.

Et l’histoire continue, toujours en s’inspirant de faits divers dans le monde, les éléctions, la seconde guerre mondiale etc..

En 65 Astérix chez les Bretons marque le début du phénomène Astérix et les ventes d’albums ne cessent de progresser. Puis Astérix chez les Normands fait littéralement décoller les ventes et 1,2 million d’albums trouvent preneur en deux jours.

Le premier personnage féminin majeur, Falbala, fait son apparition en 1966 dans Astérix légionnaire. Et en 1973 Astérix en Corse sera la dernière histoire à paraître dans Pilote.

Désormais les histoires de la série, à quelques exceptions près, paraissent directement sous forme d’album.

Le 5 novembre 1977 René Goscinnymeurt brutalement d’une crise cardiaque.

Après la mort de Goscinny, Uderzo continue la série en assurant lui-même le scénario.

En 96, sort l’album La Galère d’Obélix, le premier d’une série où l’auteur va tenter de casser les codes de la série.

En 2009, parait « L’anniversaire d’Astérix et d’Obélix, le livre d’or » pour célébrer le cinquantenaire de la série.

devant cléo BD

 

En septembre 2011, après avoir envisagé que la série des Astérix s’éteigne avec lui, Uderzo annonce qu’il a finalement changé d’avis, même si «dans le fond, voir Astérix entre d’autres mains le déchire un peu». Les aventures des irréductibles Gaulois ne sont pas terminées.

Outre des personnages historiques comme Jules César ou Cléôpatre, de nombreux personnages existants ou ayant existé sont apparus au fil des albums successifs, sous forme de clins d’oeilhumoristiques. Cette pratique contribue à donner différents niveaux de lecture à l’œuvre et empêche de la réduire au rang de «bande dessinée pour enfants».

Pour adapté le film de 68, ils collaborent, tout comme donc ils l’avaient fait en 1967, avec Pierre Tchernia, cinéaste et ami des deux auteurs, et les studios Belvision, spécialisés dans l’adaptation à l’écran de bande-dessinées franco-belges.

Mais revenons à nos moutons maintenant et parlons DU film d’Alain Chabatqui s’attelle à l’adaptation de l’album pour un film avec de véritables acteurs cette fois-ci. Rédigeant un scénario très librement adapté et s’entourant de multiples comédiens connus et reconnus Jamel Debbouze, Gérard Depardieu, Christian Clavier, Monica Bellucci, Gérard Darmon, Edouard Bear et bien d’autre encore.

Ast-rix-Ob-lix-Mission-Cl-op-tre-cleopatra-19666521-1780-1408

Un film aux succès critique :

Césars des meilleurs costumes en 2003 et nominations dans les catégories : meilleur décor et meilleur acteur dans un second rôle à la fois pour Gérard DArmon et Jamel Debouze, il faut le dire et c’est vrai, ces deux coco sont délectables à regarder.

Toujours aux Césars en 2003, ainsi qu’au European Film Awards2002, dans la catégorie meilleur acteur cette fois pour Alain Chabat qui joue le rôle de César, ça tombe bien pour un Césars?! 😉

Le choix de ce film est très intéressant, car il faut savoir qu’entre la BD et le film le pas est minuscule pour obtenir des copies conformes, si on veut s’amuser à comparer, et là on va pinailler, en bon vaudois, il y a vraiment très peut de différences, si vous avez l’occasion comme moi de voir les deux support, vous trouverez très peut de différences, Chabat à fait une réplique exacte de la BD en y ajoutant surtout des gags aux goût du jour, mais pour le reste, au niveau des planches, des images, des personnages ou encore des jeux de mots, tout y est, c’est parfait et je dis chapeau!

Concernant la BD comme je vous le disais un peut plus tôt, Goscinny et Uderzo se sont inspiré du film de Joseph L. Mankiewicz une superproduction mettant en vedette Elizabeth Taylor. Et l’album fait ainsi plusieurs clins d’œil au film:

Comme la couverture de l’album qui parodie l’une des affiches du filmet fait un inventaire du matériel utilisé pour la réalisation de l’œuvre, à l’instar de la liste des moyens colossaux nécessaires à la réalisation du film.

couverture BD

Plusieurs éléments du décor du film sont reproduits dans l’album : le trône surmonté de la statue du dieu faucon Horus, le gigantesque sphinx roulant qui sert aux déplacements «incognito» de la reine, le trône à porteurs et la galère royale.

La variété des tenues portées par Cléopâtre tout au long de l’album fait allusion aux très nombreux changements de costumes d’Elizabeth Taylor dans le film, pas moins de 65 robes, un record à l’époque, qui expliquent aussi l’exclamation de la reine en furie à un moment dramatique de l’album : «Je suis sortie du palais en courant, sans prendre le temps de me changer, quand j’ai appris ce qui se passait!»

Nous avons pas mal passé en revue la BD détaillons à présent plus en profondeur le film, et je vais vous dévoiler, quelques secrets de tournage et de multiples références.

Saviez vous, que Pierre Tchernia, outre le rôle d’un général Romain dans le film, narre égalment l’histoire? Oui ça vous le saviez, car vous avez tous vu ce film. Mais saviez vous qu’il était déjà narrateur dans les versions dessins animés?

Si dans la BD de nombreuse planche font référence à des domaines politiques ou régionals, le film lui n’est pas en reste avec des références dans des domaines, tels que le cinéma, la musique ou encore la peinture, alors sans vous détailler toutes les scènes, non plus, à vous de les chercher la prochaine fois, référence à Pulp Fiction, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, Excalibur, Cyrano de Bergerac, la tirade d’Obélix lorsqu’il parle du nez du Sphinx, interprétée par Gérard Depardieu qui avait joué le rôle-titre dans l’adaptation cinématographique de la pièce, mise en scène par Jean-Paul Rappeneau. Forest Gump lorsqu’Astérix porte le message à Cléopâtre, il est encouragé par Numérobis:«Cours, Astérix! Cours!», également allusion au titre du film Cours Lola, courset au film Les Aventures du Baron de Münchhausen de Terry Gilliam, dont je vous ai vaguement parler l’année dernière, Jurassic Park, Matrix, Star Wars, lorsque par exemple, Numérobis rencontre Astérix et Obélix à son arrivée en Gaule, il cherche Panoramix en précisant que «c’est un droïde», en référence à C-3PO et R2-D2 également recherchés par les sbires de l’Empire. Pluis plus tard on découvre le costume de Caïus Céplus qui parodie celui de Dark Vador, la musique de la Marche impériale accompagnés de la tirade :«Quand on l’attaque, l’empire contre-attaque! ». On peut aussi entendre la voix robotique et la respiration de Darth Vader. Tigre et dragon. Titanic, Gladiator, Le grand pardon, Wayne’s World 1 et 2, Les bronzé font du ski, lorsqu’un centurion se trompe avec le nom de Caïus Antivirus et l’appelle « Jean-Claude Dusse ». C’est une allusion au personnage maladroit interprété par Michel Blanc, ou encore Le grand blond avec une chaussure, noir.

bain de lait

Plusieurs références également à d’autres BD d’Astérix, mais aussi Barbe rouge et, et , et, vous qui avez vu le film, est-ce que vous l’avez vu? Charlie? Non et bien la prochaine fois que vous le regardez, regardez mieux que ça lorsque Amonbofis utilise ses mains comme jumelles pendant la chanson I feel Good, on peut voir sur le chantier avant l’intervention d’Amonbofis, un égyptien déguisé en Charlie interprété par Louis Leterrier, le personnage de ce livre.

Astérix et Obélix, Mission Cléopâtre, c’est aussi des références à la peinture, Le radeau de la méduse, mais aussi.

Côté musique, il y en a pas mal non plus

Yakety Sax, la chanson du thème de Benny Hil, lorsque les trois Gaulois sont dans la pyramide et qu’Idéfix arrive et que les spectateurs ne voient que les yeux des principaux personnages. La chanson I feel Good, que vous avez pu entendre avant de James Brown, celle qui pour ma part, en l’entendant me fait immédiatement pensé au film. Alexandrie Alexandra de Claude François. ZZ Top: les Égyptiens barbus avec les blocs de pierres qui tournent durant la chanson I feel Good. Hugues Aufray. Les Gipsy Kings avec Djobi Djoba, lors de la confrontation entre Numérobis et le Marchand de Pierre avant la série de baffes. Umberto Tozzi, lorsqu’Astérix croise le regard de Guimieukis avec la chanson « Ti amo« . The Bangles: la chanson du générique de fin est une reprise de « Walk Like An Egyptian ». Vous aviez trouvez tout ça? 

Encore quelques références? A des personnalités cette fois-ci, Mallaury Nataf, Elisha Otis, Jacques Chirac, Lionel Jospin, Mathieu Kassovitz, Jean Jaures, Stéphane Bern, Claude Berri, Malcolm X ou encore Alfred Dreyfus.

basin de lait BD

Quelques détails sur cette Mission Cléopâtre, Alain Chabat explique que Claude Berri trouvait que c’était un des albums les plus cinématographiques. Il adore tous les albums, mais celui-là permettait en plus d’offrir à Jamel Debbouze un rôle sur mesure.

Il fait appel à des amis, comme Chantal Lauby, des Nuls, Jamel et Edouard Bear, puis les Robins des Bois, Dominique Farrugia n’est pas dans le film pour des problèmes de dates. Mais il a quand même fait les premières bandes-annonces où il était déguisé en Cléopâtre ».

Au générique apparaissent également des noms familiers : Carole Chabat qui incarne une ouvrière et qui était stagiaire à la réalisation, et Max Chabat, le fils du réalisateur, qui joue un enfant égyptien. Quant à Momo Debbouze, le frère de Jamel Debbouze, il campe un vendeur de sphinx. 

Après Lost in La Mancha, dont je vous ai parler l’année dernière et les intempérie, qui avait fait avorté le film, Le tournage d’Astérix, Mission Cléopâtre, lui a été juste été perturbé par deux tempêtes de sable. Ouf le film a pu être terminer, s’aurait été domage de se priver de bons rires, mais l’une d’entre elles, a tout de même duré huit heures et est survenue pendant la préparation d’une scène en extérieur avec 2 000 figurants, et a paralysé le tournage pendant deux jours.

Vous aimez les chiffres? Alors en voici quelques-uns.

Le film a mobilisé 500 ouvriers pour les décors marocains, 2 000 figurants, plus de 11 kilomètres de tissus pour les costumes, 5 000 sandales, une douzaine de perruques pour Monica Bellucci et 1 500 pour les autres rôles.

gerard-darmon-joue-amonfobis

Le tournage du film a eu lieu à Malte pour les scènes « aquatiques », au Maroc et à Epinay pour les scènes en studio. Film avec un budget qui s’élève tout de même à 50,3 millions d’euros, c’est un record pour un film français, avec en avant programme un court métrage, Le Voeu qui est l’adaptation d’un conte oral africain, réalisé en animation de figurines et raconté en voix-off par Pierre Arditi.

Claude Berri, producteur du film, fait une apparition dans le film. Il incarne le portraitiste de la reine Cléopâtre.

Joey Starr devait incarner un Egyptien surnommé Niclapolis mais son personnage a disparu à la quatrième version du scénario. Le rappeur n’est cependant pas totalement absent du film : il interprète une chanson du film, Gazelle.

Les rappeurs sont à la fête, puisque Snoop Doggy Dogglui aussi est de la partie et interprète en duo avec Jamel Debouzze un titre qui constitue la chanson finale du film. La bande-originale du film a été l’objet d’un procès opposant les producteurs de Féroce à ceux D’Astérix. Gilles de Maistres assure que Joey Star avait réservé l’exclusivité du titre Gazellepour la sortie de Féroce alors qu’elle figure au générique d »Astérix.

asterix-et-obelix-mission03-g

A Cannes, Alain Chabat a défendu son long métrage au Marché du Film. Les douze minutes de promotion projetés sur place ont plu. C’est alors qu’après des applaudissements debout – fait très rare dans les salles de marché – que le film a été pris d’assaut par les distributeurs. En plus de l’Allemagne et des Pays de l’Est, détenus par le coproducteur du film, Astérix et Cléopâtre a été acquis par le Canada, la Grèce, le Portugal et l’Espagne ainsi que par les Etats-Unis.

Eh oui ce film est à voir, a été vu, et veut être vu, alors… Voyez-le!

Astérix et Mission Cléopâtre, c’est, vous l’aurez compris, une succession de clins d’oeil et de références à la télévision, au cinéma, à la musique, à l’animation et à la publicité. La mise en scène s’autorise tout: incrustations inattendues, chorégraphies délirantes, et fanfaronnades à la pelle. Chabat a eu les moyens de tout oser, de la séquence de comédie musicale à la reproduction à l’identique de certaines vignettes de la BD d’Uderzo et de Goscinny. C’est une délectable combinaison de grand spectacle « pharaonique » et de sketchs alertes et rapides hérités du petit écran. Moi je dis MERCI. Un film pour petits et grands, alors ne vous gênez pas, visionnez-le en famille!

Pour la réalisation de cette rubrique à la technique Paco

Aux sons El Rordi

Et au micro votre dévouée animartice