Nouvelle scène française  » Les Ogres de Barback »

Rapidement, la nécessité des Ogres qui devient viscérale d’indépendance et de totale liberté leur impose de larguer les amarres d’un cheminement traditionnel dans lequel ils ne se retrouvent pas. Ils structurent l’organisation de leurs tournées, se lancent dans l’excitante mais délicate aventure de la création d’un label, Irfan, et récupèrent la distribution de leurs disques. Les Ogres ont désormais toutes leurs cartes en main. Ils font en outre la preuve d’une étonnante capacité à développer incessamment de nouveaux et atypiques projets, tournées françaises et européennes sous leurs propres chapiteaux, album pour enfants sur lequel collaborent près de vingt groupes ou artistes – certifiés disques d’or -, aventure commune avec Les Hurlements d’Léo ou La Fanfare du Belgistan, multiples spectacles singuliers…. Tout cela participe du fait qu’ils ont une grande faculté à séduire et fédérer d’innombrables groupes. La galaxie de leurs amitiés avec toutes sortes d’artistes est en effet impressionnante.
Extrait Accordéon pour les cons Rue du temps 1997