Nouvelle scène française « Thomas Fersen »

On cherche toujours un responsable de la naissance de la nouvelle nouvelle nouvelle, etc, chanson française. Nul doute que Thomas Fersen, dès son premier bal, un Bal des oiseaux 1er album sortit en 1993, y a été pour quelque chose. Il ne tient peut-être pas à endosser cette paternité; disons plutôt, alors, qu’il a renouvelé l’art mineur, y a glissé des folies, des fables, des noirceurs, des bêtes pas bêtes, des hommes bizarres, des femmes fatalement fatales, et des ukulélés, dans son best of entre autre.