Nouvelle scène française « Les Ogres de Barback »

Seize ans après leurs débuts dans la rue, et toujours dans la plus totale indépendance, les Ogres ont donné pas loin de 2’000 concerts du premier dans un squat à ceux, récents, à l’Olympia ou au Zénith de Paris et vendu près de 600’000 albums, s’offrant régulièrement Disques d’Argent qui seraient certifiés Or aujourd’hui…. Posez-vous la question : combien de groupes connaissez-vous qui aient fait preuve au long de leur parcours de tant d’inventivité, d’audace, de constance dans la qualité, de détermination, de sens du partage, d’absence de compromis et d’un tel ancrage viscéral à l’idée même de liberté ? Cherchez bien. La jolie histoire des Ogres – qui s’impose comme un parfait modèle alternatif de développement de carrière – est encore loin de son terme. Ces jeunes gens vont continuer à nous accompagner longtemps. C’est une vraie chance.
Extrait Rue de Panam Rue du Temps album sorti en 1997