Nouvelle scène française « La Tordue »

Les concerts fonctionne bien pour la Tordue. En mars 96, un concert est organisé à la Cité de la Musique avec leurs amis des Têtes Raides, mais aussi Casse-Pipe et Miossec, autres représentants actifs d’une chanson française alliant tradition réaliste et rock. Quelques mois plus tard, ils sont de retour aux Francofolies de la Rochelle.

En 97 sort leur second album, « T’es fou ». La Tordue ne déçoit pas et l’accueil est aussi bon que lors du premier opus de 95. Ils sont même récompensés du prestigieux prix de l’Académie Charles-Cros, et se retrouvent ainsi sur les traces des plus grands. En 2000, la Tordue sort un autre album « Le Vent t’invite ». Joli succès pour ce troisième disque bien réalisé et qui impose le groupe comme un des plus intéressants de la jeune chanson française. L’année suivante, le groupe fête ses 10 ans d’existence, plus de 1000 concerts à la clé et presque 150.000 albums vendus. Un album live, « En Vie », et une quarantaine de dates sont prévus pour célébrer l’événement. Le dernier album sort en 2002 chez Sony. « Champ libre » propose douze nouveaux titres qui se promènent entre reggae, ska, tourneries en tout genre, etc. Outre le morceau « Le Pétrin », l’autre chanson phare de cet album est son premier extrait, ‘l’Heureux Mix », soit un assemblage étonnant de bribes de chansons qui vont de Brassens à Bob Marley en passant par Marlene Dietrich.

téléchargement (6)