Nouvelle scène française « La Tordue »

Sans album et presque sans promo, la Tordue se fait un nom. Lorsque sort leur CD « Les Choses de rien » en mai 95, le succès n’est donc pas étonnant. En trois mois, l’album part à plus de 3000 exemplaires, joli score pour un disque vendu sans publicité aucune. La seule pochette est très remarquée. Elle est le fruit du travail du groupe de graphistes, les Chats Pelés, comprenant Benoît de la Tordue, mais aussi Christian Olivier des Têtes Raides. L’accueil critique est excellent et pas un journal ne les ignore.

Tout de même ce groupe fût éphémère, puisque qu’il aura existé peut de temps entre 1989 et 2003. Il se sépare en décembre de cette année là. On retrouve Benoît Morel, le chanteur sur scène sous son nouveau nom d’artiste le B du Chat. Pas vraiment nouveau, car il signait déjà les pochettes des albums de La Tordue sous ce pseudonyme, peut-être en rapport avec son passage chez les Chats Pelés. Benoît Morel pour rappel à écrit des textes pour les Têtes Raides à leurs débuts.