Nouvelle scène française « Camille »

Camille est une artiste incroyable et qui se démarque vraiment des autres. Son instrument de prédilection, sa voix! Oui, car elle ne l’utilise pas seulement pour chanter, mais aussi pour bruiter et instrumenter ses chansons, ce qui donne à ses titres une signature vocale et artistique originale.

Après le « Sac des Filles » en 2002, Le Fil en 2005, son Live au Trianon en 2006, puis en 2008 Music Hole, c’est en octobre 2011 que sort l’album Ilo Veyou, écrit en deux mots « I » « l » « o » « V » « e » « y » « o » « u » titre anagramme de « I love you », nommé aux Victoire de la musique 2013 et dont la chanson « Allez allez allez » remporte la victoire de la chanson de l’année.

En 2013 sort le deuxième album en public Ilo Lympia, toujours écris en deux mots, enregistré, vous l’aurez compris, à l’Olympia.

Toujours en 2013, elle chante en duo avec Maxime Le Forestier,  » La Folie « . Et sur l’album Happy Mistake de Raphaël Gualazzi où elle chante avec lui en français et en anglais.

Elle joue également à l’actrice, dans Les Morsure de l’Aube, d’Antoine Decaune, qui est une adaptation du roman homonyme de Tonio Benacquista en 2001, elle y joue une chanteuse. Elle double la voix de Colette dans Le Film Pixar en 2007. Puis elle joue le rôle Muriel la fille de Betti, joué par Catherine Deneuve dans un film d’Emanuelle Bercot sorti en 2012.

Mais elle fait aussi du Théâtre et jouera dans la Dame de la mer de Henrik Isben, mise en scène par Claude Baqué, au théâtre des Bouffes du Nord. Aujourd’hui je vous fais découvrir un autre extrait de son 2ème album « Le fil »

La jeune fille au cheveux blanc