Nouvelle scène française « Cali »

Comme je vous l’ai dit il y a quelques jours, avant d’être un chanteur, auteur-compositeur, Cali s’est intéressé au Rugby mais aussi à la politique. Au printemps 2007, l’élection présidentielle fait l’actualité. L’artiste soutient Ségolène Royal et participe avec Bénabar, Yannick Noha, Saez et Renaud au meeting du stade Charléty. Alors la victoire de Sarkozy lui donne matière à une chanson, « Résistance », qui elle-même amènera un nouvel album, plus politique.

Cali se met au travail, et l’album « L’espoir » va naître sous la houlette de Scott Colburn producteur d’Arcade Fire et de Mathias Malzieu.

Ce disque, va alimenter la critique. Trop engagé pour certains, trop éloigné de ses opus précédents pour d’autres, l’album présente des chansons en prise directe avec l’actualité « Mille cœurs debout », « L’espoir », « Giuseppe et Maria ».

Quant à la musique, elle se veut plus rock avec des réminiscences assumées. Mike Scott, le leader du groupe Ecossais, est présent sur L’espoir, tant par le chant que par la composition. Cali avait rejoint les Waterboys, idoles de l’artiste, en mai 2006 à Bruxelles, Mike et Steve le feront, à leur tour, au Zénith, en avril 2008 pour Fisherman Blues. Le succès est une fois de plus au rendez-vous.

À l’automne 2009, Cali rejoint The Hyènes, le groupe de Denis Barthe et Jean-Paul Roy, respectivement batteur et bassiste de Noir Désir. Il reprennent ensemble des titres de Motörhead, ACDC, Iggy and the Stooges et des chansons de Cali.

Une fois rentré à Perpignan, Cali se remet au travail et écrit de nouvelles chansons. L’album La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon coeur sort en novembre 2010. Il est co-produit par Geoffrey Burton ex-guitariste d’Arno et d’Alain Bashung. Oui vous l’aurez compris, l’artiste ne s’entoure pas de n’importe qui 🙂

La tournée 2011 de Cali commence en mars et se déroulera tout au long de l’année.

Son nouvel album, Vernet-les-Bains, sa ville d’origine, est sorti le 26 novembre 2012.

En janvier 2013, il est fait citoyen d’honneur de sa ville d’origine. 

« Tes Yeux » tiré de son second l’album sortit en 2005 « Menteur »