Nouvelle scène française « Cali »

L’amour parfait, album de Cali, devient pour beaucoup le manifeste d’une génération amoureusement désabusée. Hugo Baretge à la guitare Patrick Félicès à la basse, Benjamin Vairon à la batterie, Aude Massat à l’Alto et Julien Lebart au piano forment son groupe de musiciens.

Cali obtient avec L’amour parfait, une nomination aux Victoire de la musique en 2004 dans la catégorie «artiste révélation de l’année», le prix Vincent Scotto pour C’est quand le bonheur? et l Prix Constantin le 9 novembre 2004.

Cali entreprend une tournée où il alterne les petites scènes avec des sets plus importants comme le Printemps de Bourges, où il côtoie Sanseverino, Bashung et Bénabar.

« Je m’en vais » tiré de son second l’albumsortit en 2005 « Menteur »