Le CPNV à Radio Carnaval

Depuis quelque temps couvait le projet de mettre en lien la section médiamatique du Centre Professionnel du Nord vaudois et la radio locale du Carnaval de Sainte-Croix. Pour le vingtième anniversaire de Radio Carnaval, c’est chose faite!

Il faut préciser que M. Jubin, doyen de la section mdiamatique au CPNV, a tout de suite été emballé par le projet. De plus, Mlle Fanchon Zoni, élève en quatrième année dans cette section, et tombée dans la marmite de Radio Carnaval depuis fort longtemps, a fait le lien et a coordonné cette sympathique opération.

L’objectif de base: que les étudiants puissent organiser, gérer et présenter une émission.

C’est une excellente occasion pour eux de se frotter à cet extraordinaire média qu’est la radio, avec la chance d’avoir, grâce au Carnaval de Sainte-Croix, le tout sur place!

Du côté de la Radio, c’est tout bénéfice également. Il est en effet parfois difficile de trouver des animateurs pour les heures de journée, puisque la plupart d’entre eux sont des amateurs qui prennent l’antenne en-dehors de leur travail.

Dix élèves de troisième année ont répondu à l’appel qui leur a été fait. Les responsables de la Radio leur ont dispensé une dizaine d’heures de sensibilisation, portant tant sur le Carnaval que sur le fonctionnement de cette radio particulière, ou sur le matériel à disposition. Trucs et astuces sur la manière de parler dans un micro et de se comporter sur les ondes ont été soulignés par Grégory Hofmann, qui travaille à LFM (Lausanne FM).

Ensemble, ils ont dû préparer un « jingle », soit une « entrée » pour leur émission, et l’ont enregistré. Du coup, ils ont accepté de prêter leurs voix à l’enregistrement de certaines des publicités. Ce qui prouve qu’ils se sentent à l’aise et ont trouvé leurs marques dans ce cadre.

Maintenant, deux par deux, ils travaillent sur un thème qu’ils vont présenter pendant leur émission. Ils doivent mesurer leur temps de parole, choisir l’accompagnement sonore, respecter le timing et les imépératifs publicitaires.

La semaine prochaine, ils feront l’exercice « à blanc » avec la personne qui s’occupera de la technique au moment de leur émission. Ils feront ensuite un dernier point avec les responsables de la Radio, avant d’entrer dans l’arène le 1er février. Ils auront toujours l’appui, en coulisses, de l’un ou l’autre membre de la Radio. Et, pour votre plaisir et le leur, vous les entendrez, du lundi au vendredi, de 17h à 18h !

Les responsables de la Radio se disent très satisfaits du travail inventif de ces jeunes qui s’impliquent beaucoup dans ce projet et ce, il faut le souligner, en dehors de leur horaire de cours. Comme l’ensemble des animateurs et techniciens de Radio Carnaval, ils offrent donc du bénévolat.

La Radio apprécie leur motivation et espère que cela suscite des vocations personnelles d’une part, et que cela pourra être reconduit d’autres années. Elle est reconnaissante aussi du soutien offert par le CPNV.

Enfin, il est intéressant pour la Radio, non seulement de promouvoir le Carnaval, mais d’être un outil de formation. Et aussi d’offrir un contact avec la vie locale à des jeunes qui vivent la semaine dans le village sans facilement trouver le lien avec les sociétés locales.

amr – Journal de Sainte-Croix et Environs du vendredi 15 janvier 2010

Les étudiants du CPNV à la Radio

Les étudiants du CPNV à la Radio

Légende photo: Catarina, Cynthia, David, Alexandre, Marie, Paul, Justine, Marie, Fanchon, et Sophie. Manque : Charlotte.

Crédit photographique: Alain Cuendet

Laisser un commentaire