Découverte Suisse « Orpheline » 25 février 2011

Orpheline, naviguons encore un peut à travers les titres de l’album, à la découverte de ces multiples facettes qui font donc son identité. «Let’s go» dance et dynamique, «Am I Alive» tendu, «What Time Is it?» pop et accrocheur…

«Tu ne m’as même pas demandé mon prénom», dit-elle dans la version en français de «Shy Boy»… A propos, pourquoi se cache-t-elle derrière le pseudonyme d’«Orpheline»? «Je ne me cache pas du tout, au contraire, répond-elle. Je crois même qu’à travers ce nom, j’apporte quelque chose de profond. Ce nom pour moi représente un passage. Des fois, quand on est jeune, on se sent seul, abandonné par la société, parfois même par la famille, les gens qu’on aime. On passe alors par une phase de souffrance où on recherche son identité. ‘Orpheline’, c’est cela».

Orpheline, c’est donc le nom de scène qu’elle s’est choisie. Non pas que le parcours de celle qui se prénomme en réalité Deborah fasse pleurer dans les chaumières. La jeune femme de 24 ans a donc choisi ce pseudo pour évoquer l’adolescence.

Le titre d’aujourd’hui

Whisper

Dame Ginette