Découverte Suisse « Orpheline » 24 février 2011

Qui est Orpheline?

La guitare, instrument du rock, du folk. Et pourtant, cet album n’est ni spécifiquement rock, ni folk, ni lié clairement à un genre précis. A l’heure des petites boîtes stylistiques, où sommes-nous donc? On est dans Orpheline! C’est un style à part! Ils ont essayé d’apporter beaucoup de diversité à ce projet pour le rendre spécial et unique. Lors d’une interview on lui pose la question de savoir si il n’y a
pas de crainte d’égarer son public? Orpheline hésite et consulte pour la troisième fois son manager, qui évoque une «identité très forte». C’est là tout le paradoxe d’Orpheline. Derrière ses affirmations, son air décidé, c’est aussi l’énergie d’un management très présent que l’on ressent. Face et pile, encore? 

Pourquoi cet appel réitéré à Etan Genini? Peur de dire une bêtise? «Non…. Mais quand elle parle, elle aime être précise. Et comme le travail se fait ensemble, elle aime intégrer les différents participants. Ils sont une partie très importante de mon travail. Et de ma vie aussi», répond Orpheline, qui sait donc botter en touche.

Le titre d’aujourd’hui

Lest’s go

Dame Ginette