Coup de coeur Maia Vidal

Maïa Vidal travaille sur un 1er projet « Kid Sister » alors qu’elle étudie à l’Université Concordia à Montréal. Ce projet est un hommage à son groupe punk préféré Rancid. Il en sortira un clip « Poison ». En 2009 elle s’installe à Barcelone et commence à écrire un nouveau projet tout en continuant à rendre hommage à Rancid et en jouant dans d’autre groupe.

 

 

En 2011 la société de conception Desigual commande à Maïa Vidal de la musique pour les « Dreams 2011 », une campagne publicitaire mettant en vedette les dessins de Christian Lacroix.
Pendant l’écriture et l’enregistrement de ce projet elle décide d’utiliser également son prénom, Maïa Vidal et non plus, juste Vidal qu’elle utilisait dans les autres groupes. Son premier album God Is My Bike a été enregistré à Barcelone et sortit dans les bacs d’Europe et au Japon par le label belge Crammed Discs le 31 Octobre, 2011. Le guitariste Marc Ribot, qui a collaborer avec un nombre hallucinant de chanteur, entre autre Arto Lindsay Alain Bashung ou encore Elton John, joue sur deux des titres de l’album: « God Is My Bike », et « Le Tango de la Femme Abandonné ».